The girl behind the blog. Hover over the pic!

Notre corps, nos choix!


Une femme nue se faisant un calin

Fait du soir: la société actuelle ancre certaines des mentalités malsaines chez l'individu.


Un peu vague tout ça me direz-vous. Quand je vous dis ça, je pense surtout aux idéaux féminins que la société engraine. Les standards du perfect body, de la peau idéale, blabla. Et en termes d'impacts mentaux, c'est pas glorieux tout ça.


Ce soir je vous invite à lire cet article assez intéressant qui aborde justement le sujet avec Pauline de @Bonjourmoncorps.

Interview:

Mathilde: "Qui se cache derrière Bonjourmoncorps?"

Pauline: "Je suis Pauline & j’ai 28 ans ! Dans la vie je suis chargée de communication dans une agence d’Architecture d’intérieur & d’Immobilier. J’ai fait des études dans la communication événementiel & depuis j’ai souvent changé de vie ! Deux postes dans l’événementiel, deux postes dans le recrutement & maintenant je retourne en com. Je marche énormément au feeling !

Mais en parallèle, j’ai créé le compte bonjourmoncorps il y a maintenant 1 an et demi. Un projet qui au départ était juste un compte insta, mais qui aujourd’hui est un ensemble de conseils via des posts, des articles sur le site, des portraits de femmes inspirantes, un ebook gratuit, une chaine youtube & pleins de projets à venir ! J’essaye de donner un maximum de conseils pour aider les femmes à se réconcilier avec leur corps !"


Mathilde: "Quel est ton objectif à travers ton compte?"

Pauline "Après avoir souffert de troubles alimentaires pendant presque 10 ans & après une énorme claque psychologique, j’ai décidé d’apprendre à accepter mon corps plutôt que de passer mon temps à le détruire. Seulement, je ne savais clairement pas comment faire, alors le chemin a été très long… J’ai donc décidé de créer le compte que j’aurais aimé découvrir quand je cherchais des réponses à l’époque. Ce compte est là pour réconcilier les femmes avec leur corps, mais il est aussi un peu pour moi, pour continuer ce chemin d’acceptation que j’ai emprunté il y a maintenant 4 ans & qui me fait un bien fou !"

Mathilde "Si tu pouvais changer certains standards de la société, lesquels chanegrais-tu?"

Pauline "Je supprimerais sans hésiter les injonctions quotidiennes envers le corps. Que ce soit envers les femmes ou les hommes, envers les minces ou les rondes, envers les petites ou les grandes. Tout le monde a le droit d’avoir des complexes, peu importe sa taille. Mais ce serait encore mieux si aucune graine n’était plantée dans nos têtes pour faire naitre ces mêmes complexes. Quand on est jeune, on a aucun mal à courir le ventre à l’air avec nos amis sur la plage. Et pourtant, à peine à 10 ans, ça peut déjà devenir une épreuve d’être en maillot de bain ! Et ce n’est pas arrivé là par magie. Si on arrêtait de dire sans cesse des « tu devrais », « tu n’es pas assez » ou « tu es trop » … on s’occuperait davantage à apprendre à se connaitre plutôt qu’à apprendre à modéliser notre corps en fonction d’un corps idéal, bien discutable … "


Mathilde "Il y'a t'il certaines choses que tu ne partages pas sur les réseaux? #onveutduvrai"

Pauline "Alors j’essaye de montrer le maximum. En story, je peux me montrer sans maquillage, avec des boutons, on y voit mes vergetures, mes bourrelets, ma peau tout simplement. Mais je crois que la seule chose que je ne montre vraiment pas, c’est ma vie privée avec mes proches. Car si je suis totalement transparente sur mon rapport au corps, son image, mon histoire … j’aime garder ce côté pour moi."


Mathilde: "Es-tu pour ou contre la chirurgie esthétique?"

Pauline: "Je peux difficilement être contre en sachant que j’ai fait une réduction mammaire à mes 19 ans. Honnêtement, c’est pour moi le premier pas vers l’acceptation de mon corps. Le chemin a quand même été long après car ce n’est clairement pas une opération « magique » mais c’était un réel premier pas. J’ai toujours tenu le même discours, si une femme veut changer son corps, je ne lui dirai jamais de ne pas le faire. Mais plutôt de réfléchir aux raisons qui la pousse à vouloir changer son corps. Une fois qu’elle est certaine à 100% qu’elle ne fait ça que pour elle-même, alors elle aura 100% raison de le faire. Son corps, son choix ."

Mathilde: "Penses-tu que le "body acceptance" touche plus els femmes que les hommes? Si oui, pourquoi?"

Pauline: "Question très compliquée ! Je n’ai réellement pas envie de hiérarchiser ce problème car oui beaucoup d’hommes souffrent aussi. Simplement, un homme va en parler plus difficilement qu’une femme. Les injonctions sont toutes aussi présentes, elles sont simplement « différentes ». J’entends régulièrement une connaissance dire à son conjoint qu’il a grossi & qu’il devrait maigrir. Les injonctions peuvent venir des deux côtés & peuvent être aussi difficile à vivre au quotidien.

Pour y répondre, je dirais que les injonctions envers les femmes sont plus nombreuses, mais que ce soit pour une femme ou un homme, ça peut être aussi difficile à vivre."


Mathilde: "Quelques conseils pour s'accepter plus facilement? Une routine, des références?"

Pauline: "Le premier conseil, c’est d’apprendre à se connaitre. Quand on tombe amoureuse d’une autre personne, on a appris à la connaitre avant ça. Ici, on nous demande de nous aimer, d’avoir confiance en nous sans réellement savoir qui l’on est. Apprenez d’abord à savoir ce qui vous porte réellement, quels sont vos besoins, vos envies, vos motivations, vos convictions … pas celles que votre entourage vous a mis en tête quand vous étiez petite fille. Apprenez à être réellement « vous » & 100% honnête avec vous-même. Je n’aimerais pas être en couple avec une personne qui se ment à soi-même, car elle me mentirait possiblement. Et pourtant, j’ai été cette personne à l’époque pendant de nombreuses années.

Je donne également beaucoup de conseils & références sur mon ebook gratuit sur le site de bonjourmoncorps & la chaine youtube."


Mathilde: "A message à faire passer?"

Pauline: "Oui ! Pour ce début d’année : choisissez-vous ! Inutile d’avoir de bonnes résolutions, car la plupart sont d’ailleurs inventées par les magazines…


Cette année, faites de vous-même une réelle priorité. Dans un avion, les hôtesses de l’air vous disent de mettre votre propre masque à oxygène avant de vous occuper des autres. Car si vous ne prenez pas soin de vous en priorité, vous ne pourrez aider personne à votre tour.


Faire de vous la priorité n’est en rien égoïste, c’est vital ! "

 

Un tout grand merci à toi Pauline pour avoir pris le temps de répondre à mes questions.


J'espère que cet article vous aura plu autant qu'à moi.


Bonne soirée LMW fam,


Math.

Me%20standing%20in%20leaves_edited.jpg
Live My Way 
My healthy living

Mathilde Miessen

5 facts about me: 

  • I can eat a whole pot of Ben&Jerry on my own,

  • I eat peanut butter every single day,

  • I prefer pizza dough to toppings,

  • I'm convinced I live in a movie,

  • I sleep with my teddy bears.

“Love yourself enough to live a healthy lifestyle.”